LES HUITRES :
UN VERITABLE TRESOR !


Je ne vous le cache pas si je vous dis que c’est bientôt Noël. J’appréhende autant que ça m’excite l’afflux, sans fin, de nourriture. Cette année sera différente puisque je ne mange plus de viande : pas de poulet au four, de foie-gras et de saucisson à l’apéritif. Attention ; je ne suis pas végétarienne ! Je ne mange plus de viande mais je conserve poissons et crustacés. A terme je pense et j’espère que je n’en mangerais plus mais pour l’instant je continue de me réjouir de manger saumon et huîtres aux fêtes. C’était du coup, pour moi, l’occasion de vous parler de ces dernières. Pour la petite anecdote, je détestais ça, jusqu’à mes 12 ans environ. Je me suis forcée, chaque année, à en manger au moins une et aujourd’hui j’en raffole !

 L’huître de Bretagne 

L’huître est un mollusque comestible dont on distingue deux espèces en France : l’huître plate de forme arrondie produite en Bretagne (1.5% de la production seulement) et l’huître creuse qui est allongée. Ces deux espèces ayant des goûts et des saveurs très différents. Généralement on la mange cru mais elle peut être consommée cuite comme le faisait certains rois par peur de l’intoxication. En effet, à l’époque, le temps d’acheminement des huîtres jusqu’à Paris était très long.



L’huitre de Bretagne un Super-Aliment ? 


Je sais ce que vous vous dites : “C’est healthy ça on dirait” et je vous le confirme. L’huître fait partie de la liste des SUPER-ALIMENTS ! En plus de ce (joli) tableau c’est une excellente source de zinc qui participe aux réactions immunitaires, Pour nous, petits bretons en manque de soleil : l’huître contient également de la vitamine D. Une seule d’entre elle comble 40 % des apports suffisants en cette vitamine ! Pour la petite liste, non exhaustive, elle a des effets anti-inflammatoires (asthme, arthrite, psoriasis), protège votre intestin, participe au bon fonctionnement du cerveau, préviens les sautes d’humeur… Comme elle rend aussi belle à l’intérieur qu’à l’extérieur elle fortifie les ongles et les cheveux et participe à la tonicité de la peau. Je garde le meilleur pour la fin, mais l’huître est aussi connue pour avoir des vertus aphrodisiaques et donc serait bonne pour la libido.

3 recettes rapides 


 Huitres chaudes à la crème 

(pour les plus réticentes à sa texture) 

Pour 12 huîtres : 2 belles échalotes, 10 cl de vin blanc, 10 gr de beurre,
1 bonne cuillère à soupe de crème fraîche, sel poivre et chapelure 

Faire fondre le beurre dans une poêle et y ajouter les échalotes coupées. Ajouter le vin blanc, sel et poivre. Faire réduire pendant 10 minutes. Terminer en y ajoutant la crème. Ouvrir les huîtres et vider l'eau. Prendre 1 cuillère à café et mettre la sauce sur les coquillages. Saupoudrer de chapelure et passer sous le grill du four pendant 5 à 6 minutes. 

Tartare d’huître 


Retirer l’eau des huîtres et les enlever des coquilles. Préparer une mayonnaise avec de l’huile, un jaune d’oeuf, un peu de vinaigre. Ajouter des échalotes, de la ciboulette, du citron et des cornichons. Mélanger les huîtres (coupées ou non) au mélange et présenter dans les coquilles ou en verrines. 

Simplissime Vinaigrette 


10 cl de vinaigre de vin rouge et 1 échalote finement émincée et donner un tour de moulin à poivre. 

ARTICLE ECRIT EN PARTENARIAT AVEC LES COMITES REGIONAUX DE LA CONCHYLICULTURE DE BRETAGNE

CONVERSATION

2 Commentaires:

  1. Miaaaam c'est tellement bon les huitres!!
    J'adore les faire cuire au four avec un peu de crème et du gruyère seulement, UN DELICE!

    Bisouuus :)
    Andy du blog Ucephal

    RépondreSupprimer
  2. une très jolie table
    cela donne envie
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer